Succès pour l’exposition "Microbiote" à Paris | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, avec AFP, le 06.08.2019 à 14h30 (mis à jour le 06.08.2019 à 15h00) Sciences

Succès pour l’exposition "Microbiote" à Paris

Photo PHILIPPE LEVY - UNIVERSCIENCES

Inspirée du Charme discret de l’intestin des sœurs Enders (Actes Sud), l'exposition "Microbiote" à la Cité des sciences et de l'industrie a accueilli 380 000 visiteurs.
 

L’exposition "Microbiote" qui a ouvert le 4 décembre 2018 à la Cité des sciences et de l'industrie a fermé ses portes dimanche 4 août après avoir accueilli 380000 visiteurs a annoncé l'établissement. L'exposition était inspirée du best-seller Le Charme discret de l’intestin, de Giulia Enders, illustré par sa sœur Jill Enders, paru chez Actes Sud en 2015 et dans une édition augmentée en 2017. En France, l’ouvrage s’est écoulé à plus d’1,1 million d’exemplaires toutes éditions confondues. Il a été traduit en 18 langues
 
Étudiante en médecine allemande, Giulia Enders explique dans son livre le rôle méconnu de l'intestin dans des problèmes tels que le surpoids, la dépression, les allergies ou encore la maladie de Parkinson, donne des conseils pratiques pour changer de comportement alimentaire et choisir ses médicaments et propose quelques règles concrètes pour faire du bien à son ventre. La réédition du livre a été actualisée sur l'influence du microbiote à partir de nouvelles recherches.

Tout au long de l’exposition, qui a accueilli 1800 personnes par jour, le visiteur était invité à explorer le système digestif humain "de la bouche à l'anus". Et à découvrir le microbiote ou la flore intestinale, un monde de bactéries, de virus et de champignons hébergés en quasi-totalité par l'intestin, véritable écosystème. L'exposition sera présentée à Lisbonne de septembre 2019 à août 2020 puis à Helsinki de l'automne 2020 à l'été 2021.
close

S’abonner à #La Lettre